Société d'Etudes Diverses
de Louviers et de sa région

Actualité/Publications
La Grande Guerre des Lovériens

Retour à la page d'accueil Activités/Actualité Les Publications
Actualité
Communiq.
Histoire
Patrimoine
Conférences
Images
Accueil
le nouvel ouvrage collectif de la SED,
"La Grande Guerre des Lovériens"
est disponible chez les libraires et diffuseurs de presse de Louviers et auprès de la SED.

"La Grande Guerre des Lovériens"

reçoit le label de la Mission du Centenaire

2 juin 2015 – Conférence de Presse – Label Mission du centenaire
présentée par M. Jean-Pierre Binay, président de la SED.

Pour commencer je vous précise que nous allons (encore) parler de ce libre publié en novembre dernier « La Grande Guerre des Lovériens » et d'une certaine manière pour en chanter (encore) les louanges. Louanges sans doute pas totalement imméritées puis que la très officielle Mission du Centenaire vient de lui octroyer son label.
Label qui se présente ainsi,

édité par nos soins en autocollant et que nous allons nous appliquer à apposer sur chaque exemplaire. Mais bien évidemment s'il ne s'agissait que de coller un sticker sur une couverture nous ne vous aurions pas fait déranger. C'est qu'en fait ce sticker confère une nouvelle dimension à notre ouvrage. Et voici pourquoi.

En quelques mots d'abord, qu'est-ce que la Mission du Centenaire  ? Le plus simple est sans doute de citer le texte de présentation de son site internet : «  La Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale est un groupement d'intérêt public créé en 2012 par le Gouvernement dans la perspective de préparer et de mettre en œuvre le programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre Mondiale. Constituée par seize membres fondateurs, elle travaille sous l'autorité du secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, Monsieur Jean-Marc Todeschini.  » La Mission est gérée par un conseil d'administration composé de représentants de sept ministères (Affaires Etrangères, Défense, Culture et Communication, Intérieur, Enseignement supérieur et recherche, Education nationale, Tourisme) de six établissements publics (BnF, Institut français, Musée de l'Armée, …) deux associations nationales (Maires de France et Souvenir Français) et d'une mutuelle. Il est présidé par le général d'armée Irastorza.

Je vous passe les compositions des autres différents organismes de la Mission : conseil scientifique, membres adhérents, comité des mécènes, comité des Maires du centenaire, personnalités qualifiées, soutiens. La Mission du Centenaire s'est fixé trois objectifs principaux (que nous résumons) :

•  Organiser, de 2014 à 2018, les temps forts du programme commémoratif décidés par le Gouvernement

•  Coordonner et accompagner l'ensemble des initiatives publiques et privées mises en œuvre dans le cadre du Centenaire, en proposant notamment un « label Centenaire ». La Mission s'appuie sur des Comités départementaux du Centenaire sous l'autorité des préfets afin de coordonner les actions sur les référents « mémoire et citoyenneté »

•  Informer le grand public … et assurer la diffusion des connaissances.

Notons tout de suite que les deux derniers objectifs correspondent assez étroitement au travail collectif que nous avons développé pour la réalisation du livre et que la concordance avec ces objectifs paraît avoir conduit la Mission à lui attribuer son label.

Label que la Mission définit elle-même ainsi, citons encore : «  Afin d'accompagner l'ensemble des projets développés dans la cadre de la préparation du Centenaire de la Première Guerre mondiale, la Mission du Centenaire a créé un label « Centenaire » officiel, permettant de distinguer les projets les plus innovants et les plus structurants pour les territoires. Le label permet aux projets retenus de figurer sur le programme officiel des commémorations du Centenaire et d'être éligibles à un financement de la Mission du Centenaire. …  » Citons encore : «  (Le label) confère ainsi de nombreux avantages : visibilité nationale et internationale, gage de qualité reconnaissant au projet d'avoir été reconnu comme innovant, structurant, original parmi d'autres propositions … » Et, sans vouloir paraître par trop pécuniairement intéressés retenons que le «  label est un préambule nécessaire et obligatoire pour obtenir un financement de la Mission du Centenaire  »

Ces considérations, et les sollicitations auprès de notre Société, nous ont donc conduits à constituer et déposer un dossier de labellisation au Comité départemental. Comité qui l'a examiné, retenu et transmis à la Mission du Centenaire.

Et, le 6 mai dernier, nous avions le plaisir de recevoir du secrétariat de la préfecture de l'Eure le courriel suivant :

« J'ai le plaisir de vous annoncer que votre projet "La grande guerre des Lovériens" a été labellisé par la Mission du centenaire de la première guerre mondiale. Le label, en pièce jointe, devra  désormais figurer sur l'ensemble de vos supports de communication. Votre projet peut également bénéficier d'une subvention de la part de cette même mission. A cet effet, je vous prie de trouver ci-joint un dossier de demande de subvention à remplir et à fournir au plus tard le
28 mai. Bien cordialement. »

Bien évidemment ce dossier de demande de subvention a été déposé en temps à la Préfecture. Cette perspective d'une aide au financement de cette publication (aide tout à fait nécessaire d'ailleurs) est une satisfaction, mais nous sommes surtout très heureux, que le label confirme la qualité et l'intérêt de l'ouvrage. Et son originalité, car il ne semble pas avoir d'équivalent dans le département. D'ailleurs, en janvier, dans sa conférence sur « Les Normands et la Grande Guerre », Madame Chaline, professeur d'Université à Amiens, l'a considéré comme un ouvrage de référence.

Autre vertu de cette labellisation c'est de nous permettre et de nous inciter à donner un nouvel élan à la diffusion du livre. Non que cette diffusion pose problème, Monsieur Bethon va vous en donner un état satisfaisant, et pour maintenir cette diffusion nous allons, au cours de cette année 2015, utiliser le label pour poursuivre la promotion de l'ouvrage.

Ainsi, sans préjuger d'autres initiatives :

•  Les 6 et 7 juin nous étions à l'abbaye de Bonport pour le Forum du Patrimoine avec notre livre labellisé et une petite exposition d'objets et documents qui y figurent.

•  Nous pourrions être tentés par une diffusion élargie, telle une vente signature dans une librairie ébroïcienne par exemple, et même nous ne désespérons pas d'obtenir une audience régionale.

•  Nous serons au Forum des associations le 5 septembre à Louviers.

•  Lors des Journées Européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre, nous accueillerons des visiteurs dans cette salle pour, d'une part leur conter une histoire de cette maison du XVI e siècle et de son intégration dans un immeuble du XXI e et d'autre part leur présenter une information qui pourrait s'intituler « Comment fait-on un livre sur la Guerre 1914-1918 vécue à Louviers à la SED ».

 

En 172 pages, et plus de 500 illustrations, La guerre de 14-18 faite et vécue par les Lovériens

Pour commander le livre "La Grande Guerre des Lovériens " à la Société d'Etudes Diverses, cliquer ici

.

Retour à la page d'accueil Activités/Actualité Les Publications