Société d'Etudes Diverses
de Louviers et de sa région

Histoire
Louviers, 1926
Retour à la page d'accueil Rubrique Histoire Bonnes Feuilles
Actualité
Communiq.
Histoire
Patrimoine
Conférences
Images
Accueil

Les éditions J. Rey B. Artaud de Grenoble ont publié en 1926, dans une collection intitulée "les Beaux Pays", l'ouvrage "La Normandie".

Son intérêt réside essentiellement dans les 183 héliogravures qui l'illustrent, dont nous publierons quelques unes prochainement dans la rubrique "Dix Images". Le texte de Camille Mauclair (écrivain mineur, 1872-1945, dreyfusard, anarchiste qui finira collaborationniste), très "daté", évoque brièvement Louviers dans les termes (dont une étymologie approximative) qu'on lira ci-dessous.

La jaquette (reproduite ci-dessous) est illustrée d'une oeuvre du peintre orientaliste Marius Hubert-Robert .

"Louviers, sur l'Eure, avant de devenir une paisible ville industrielle, enrichie par ses fabriques de drap, Louviers, l'antique Leveris, surnommée Locus Veris, séjour de printemps, par les humanistes, fut prise par les Anglais qu'elle chassa dans le grand effort final de la délivrance normande ; prise plus tard par les protestants, puis par les Ligueurs, puis par Henri IV, il n'est guère de ces cités qui n'aient connu plusieurs fois les horreurs de l'assaut, du pillage, du massacre et du feu."

Retour à la page d'accueil Rubrique Histoire Bonnes Feuilles