Société d'Etudes Diverses
de Louviers et de sa région

Patrimoine.
Travaux à Notre-Dame.
Retour à la page d'accueil Patrimoine
Actualité
Communiq.
Histoire
Patrimoine
Conférences
Images
Accueil

Les travaux de restauration et de sauvetage de l'église Notre-Dame de Louviers.
Cette page est conçue pour être affichée en mode plein écran (résolution recommandée 800/600).
Cette page contenant de nombreuses photos peut être longue à charger.
Photos SED et Jean David. Utilisation et reproduction interdites.

 

 

Alors que les travaux de restauration du bas-côté nord et de sa terrasse ont pris fin avec l'année 2003, ceux de la mise en sécurité de la nef centrale se sont déroulés en mars et avril 2004.

      A titre temporaire, l'entreprise Lenfry pose des poutres métalliques et des tirants obliques dans la partie haute de la nef. L'effet de la mise en place de ces structures métalliques va être évalué par des instruments de mesure.

     Le remède définitif aux désordres de la nef devrait être mis en oeuvre au cours d'une longue période de travaux en 2 006. La réfection du bas-côté sud et de sa terrasse étant reportée à la suite des travaux de la voûte centrale.

Pendant près de 18 mois la terrasse nord a été nettoyée, réparée. Si les belles dalles de pierre de Vernon et les célèbres joints métalliques ont conservé leur étanchéité, les jonctions de la terrasse avec la structure de l'église laissaient passer l'eau. Un joint de plomb a donc été posé. Sur les photos ci-dessus : la terrasse pendant les travaux.

Les balustrades de la terrasse ont été restaurées.

 

 

A l'intérieur, sur la voûte du bas-côté nord, une remarquable restauration a été accomplie, comme on peut le voir sur ces photos prises pendant les travaux.
La beauté retrouvée des voûtes du bas-côté nord.
Fin mars et début avril, un échaffaudage occupant toute la nef a permis de poser les structures de renfort et de déposer les vitraux.

 

 

 

 

 

 

Réouverte pour les fêtes de Pâques 2004, Notre-Dame montre un visage surprenant, avec les poutrelles métalliques de soutènement, le filet de protection indispensable et les statues, descendues de leur socle , alignées le long des bas-côtés.

Photos exclusives SED et Jean David.

Retour à la page d'accueil Patrimoine